Sélectionner une page
icon-couteaux-blanc

Couteau damas pliant

Fabrication Française de couteaux

Coutellerie artisanale

Les différences entre
un couteau pliant et un couteau fixe

L’usage, nous direz-vous ! Oui et non ! Si le couteau pliant trouve sa place dans n’importe quelle poche de jean, de tablier de cuisine ou de sac à dos, il joue pourtant le même rôle que ses frères fixes. Faisons un peu le tri.

Le couteau pliant
ou couteau de poche

Sans compromis, le couteau pliable s’utilise tant en pleine nature que dans la maison. C’est là, son plus bel atout. Au fond de la poche, du sac, dans son étui, il joue les globe-trotters sans aucune retenue. Son mécanisme de fermeture et son système de verrouillage le rendent 100 % safe. Polyvalent, pratique, il répond à tous les besoins. Sa lame et sa pointe s’attaquent aussi facilement à trancher un bon steak, équeuter un champignon, couper des racines en jardinage ou même fignoler un travail d’ébéniste. Et si chez Couteaux Morta, nous n’aimons pas le terme multifonction, force nous est donnée d’avouer que le couteau pliant sert toujours et partout. Son manche en bois et sa prise en main compacte procurent confort et sécurité. Nourri en atelier à l’huile végétale, il se patine naturellement au contact de votre paume.

Le couteau fixe

On choisit un couteau fixe pour partir en voyage. Cela vous étonne ? Le couteau à lame fixe invite au voyage. Avec lui, on part à l’aventure au fond des bois, au sommet d’une montagne ou même en exploration au fond de son jardin. Idéal en cuisine, il suffit de le tirer de son fourreau pour s’en servir. Le choix des aciers reste le même que pour les modèles pliants. Pour l’art culinaire, on privilégie les lames en acier inoxydable.
Les amateurs de couteaux de chasse, bushcraft, ou couteaux de survie préfèrent aussi les couteaux fixes. Un étui de bonne qualité est indispensable. Proposé ici en cuir noir pour le marier au noir du morta.

En savoir plus sur nos Couteau damas pliant

Couteau de poche, couteau pliant, oui ! Couteau artisanal et de qualité avant tout. Amateurs de beau et d’ancien, préparez-vous : le couteau Morta Damas Pliant conjugue le fait main à tous les temps. Le bois millénaire se marie à l’acier Damas… millénaire aussi ! Quand couteau de poche et fabrication haut de gamme ne font plus qu’un !

Comment choisir son couteau de poche ?

Quel acier choisir pour un couteau pliant ?

Acier carbone

L’acier carbone 90mcv8 offre un tranchant exceptionnel. Sa dureté de 60 HRC Rockwell permet de l’utiliser, quelle que soit la matière à couper. Ou presque, nous ne répondons pas des viandes trop cuites ou saucissons trop secs. Brève de blagues, notre gamme Brut de Forge a été forgée à chaud pour une qualité maximale. Non inoxydable, la lame prend jolie une patine avec le temps.

Acier inox

Vous souhaitez que votre Morta conserve longtemps son aspect d’origine ? Les lames Inox (et Damas) sont faites pour durer sans que les stigmates de leurs usages ne viennent les marquer. L’acier Sandvik 14c28n permet le contact avec l’eau et vous offre une dureté de 59 HRC Rockwell. Vous voici paré à toutes les situations. Retrouvez le confort de l’acier inox sur nos couteaux de chef, couteaux d’office et couteaux de table.

Acier Damas

Envie d’entrer dans une autre dimension ? Le morta vous apporte l’âme de la terre, le Damas vous ajoute celle du fer. Véritable personnage de légende, l’acier Damas porte une vraie histoire. Ses moirés et arabesques en font rêver plus d’un. Issu de la métallurgie des poudres, il marie beauté atypique et force de caractère. La Brière et Damascus font alliance. Le noir de la lame damassée ne rappelle-t-il pas les nuances de noir ébène du morta ?

Toutes les lames de la coutellerie JHP portent le poinçon de l’atelier. Le couteau Morta est un produit français, né de Brière et fabriqué en local.

Quel système d’ouverture ou de verrouillage choisir pour son couteau de poche ?

L’ouverture par ongle, autrement nommée « nail nick » permet de libérer la lame du manche en bois en insérant l’ongle dans la petite encoche. Cette technique combine la discrétion, la simplicité et l’efficacité pour plier et déplier le couteau. Elle se noie parfaitement dans le design du couteau. D’autres systèmes d’ouverture existent.
Quant au verrouillage de la lame, la coutellerie française JHP a choisi le mécanisme frame lock pour ses couteaux Morta pliants. Ce mode de blocage garantit une entière sécurité et respecte le profilé du couteau.

Choisir son couteau pliant personnalisé

Acier damassé et envies personnelles, c’est possible !
La collection Damas (tout comme Bruts de Forge) propose l’ajout de :

  • trois petites incrustations en ivoire de mammouth ;
  • un liseré bleu en fibre vulcanisée sur le manche ;
  • une gravure personnalisée avec le choix entre 4 typographies.

Retrouvez l’ivoire de mammouth et les gravures sur la gamme Massif. Comme pour tous les produits naturels (morta, corne), on privilégie des chiffons doux sur l’ivoire et la fibre vulcanisée.

Vous faites un cadeau ? Parfait ! Qu’est-ce que l’heureux élu aimerait ?

La longueur de la lame souhaitée détermine aussi votre choix.

Trois dimensions chez les Couteaux Morta

  • longueur des modèles mini : 9 cm replié et 16 cm ouvert ;
  • longueur des modèles intermédiaires : 11 cm replié et 20,5 cm ouvert ;
  • longueur des modèles XL : 13,5 cm replié et 24,5 cm ouvert.

Les avantages du couteau Damas

Damas, plus qu’un acier, plus qu’une lame, une âme. Comment classer ses avantages ? Impossible ! Sa beauté n’a d’égale que sa résistance. Les cuisiniers et amateurs de valeurs artisanales et de fines lames se délectent de son tranchant. Son procédé de fabrication qui répartit les aciers de manière irrégulière associés à l’ajout de carbone lui confère une dureté de 60 HRC Rockwell. Soit une très haute qualité et une très grande robustesse.

Entretien de la lame d’un couteau pliant

Tout dépend de la lame que vous aurez choisie. Les aciers Damas et Bruts de Forge s’essuient à l’aide d’un linge doux et sec. Il convient de nettoyer tout particulièrement les interstices.
Le morta, lui aussi, doit être protégé de l’humidité. L’huile végétale dont il est nourri en atelier est suffisante. Là encore, un simple linge doux fera l’affaire.
Pour l’affûtage, choisissez une pierre naturelle à aiguiser ou un fusil.

Étuis et fourreaux | Les accessoires indispensables

Le couteau pliant rentre dans la poche, soit ! Mais, est-ce une raison pour ne pas le protéger ? Pluie, rayures, chutes, aviez-vous déjà considéré votre couteau pliant comme un bel objet artisanal confronté à toutes sortes d’assaillants ? Ah ! Un étui en cuir ou un fourreau en cuir le met en sécurité.
Plus pratique pour le transport, choisissez l’étui noir pour couteau pliant qui s’accroche à la ceinture. Par ici la boutique d’accessoires : étuis, fourreaux, verticaux ou horizontaux, mug. Vous y trouverez toutes les informations de prix et de livraison. Pour en savoir plus sur les modèles en stock, contactez-nous ou venez nous rendre visite. Une réduction ? Oups, pas chez nous !

L’atelier JHP, coutellerie artisanale fabrique tous ses couteaux originaux avec des manches en bois. Pas n’importe lequel : le morta. Chêne des marais de Brière, vieux de 5 000 ans, en cours de fossilisation. Nourri par les minéraux de la tourbe, il se charge en silice ce qui lui confère sa couleur noire, proche de l’ébène. Il présente aussi des reflets couleur cuir naturel. Amateurs du beau et de l’ancien, vous êtes-vous reconnus ?

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculer les frais de port